Les contre-indications d’une ceinture abdominale

20 mars 2020 ceinture abdominal et musculation

Vous avez sûrement entendu parler des ceintures abdominales qui permettent la perte de poids. En fait, elles aident à travailler les abdominaux et à diminuer le volume du ventre. Utilisées en complément d’une activité physique régulière, elles peuvent s’avérer efficaces après quelques séances d’utilisation. Cependant, leur usage n’est pas tout effet sans conséquence et ne convient pas toujours à tout le monde. Suivez-nous pour savoir les contre-indications d’une ceinture abdominale.

Chez les femmes ou les personnes en surpoids

Une des contre indications ceinture abdominale est destinée aux femmes enceintes ou qui sont susceptibles d’être enceinte. En fait, la vibration, les impulsions électriques et le serrage qu’utilisent les différents types de ceintures peuvent être très dangereux pour le fœtus. Pour éviter tout risque de fausse couche, il vaut mieux ne pas utiliser la ceinture pendant les périodes de grossesse. On déconseille également son utilisation aux personnes en surpoids. Elle n’aura aucune efficacité, car la couche de graisse risque d’agir comme une sorte de barrière à l’action des impulsions. C’est pour cela que les personnes en surpoids ne ressentent généralement pas les chocs générés par les électrodes.

Chez les personnes épileptiques

C’est la ceinture d’électrostimulation qui est principalement concernée par cette contre-indication. En fait, les impulsions électriques qui permettent de solliciter les muscles abdominaux peuvent présenter un risque pour les personnes épileptiques. Si vous souhaitez utiliser ce genre d’appareil, vous devez attendre s’écouler une période de 12 mois sans crise. Mais encore, veillez toujours consulter votre médecin au préalable.

Les pacemakers, implants métalliques, ou puces électroniques

Cette contre-indication concerne également les ceintures abdominales d’électrostimulation. En effet, leur principe fait que tout appareil ou équipement électriques peuvent créer des problèmes liés aux interférences électriques. En fait, les pacemakers actuels ne devraient pas poser de problèmes particuliers. Vérifiez si votre pacemaker est doté d’une fonction de défibrillation, si c’est le cas, évitez impérativement le port de la ceinture.

Les intolérances cutanées

Le port d’une ceinture abdominale est également déconseillé en cas d’intolérances cutanées comme les allergies, les irritations de la peau. Surtout avec l’apparition de rougeurs et la formation de pustules, il vaut être très prudent. Les zones présentant des brûlures de soleil ou des brûlures en général peuvent présenter des risques d’inflammation et des sensations de douleur en cas de port de la ceinture. Dans tous les cas, vous êtes prié de consulter votre médecin avant tout.